Bienvenue au pays de la "Teranga", terre de l'hospitalité, le trésor culturel du Sénégal

Forte d’une grande tradition démocratique, la République du Sénégal est un des pays les plus stables du continent.

Accueillant, chaleureux et hospitalier, le Sénégal est un carrefour d'ethnies et de traditions, terre des Wolofs, des pasteurs Peuls, des Toucouleurs de la vallée du fleuve Sénégal, des Soninkés, des Diolas de la Casamance, des Sérères du Sine et des Mandingues, contribuant tous à la richesse culturelle du pays. Finistère de l'Afrique où partout l'étranger est reçu avec tous les égards, le Sénégal a su conserver intactes, malgré la conjoncture économique difficile et les changements importants dans une société en crise, les valeurs d'hospitalité (la légendaire téranga sénégalaise) et un esprit de grande tolérance dans leur attachement à la religion (islam et catholicisme).

Carte d'identité

  • Population : 14 130 000 hab. - Croissance démographique : 2,90% (Banque mondiale 2013)
  • Superficie : 196 190 km²
  • Capitale : Dakar, Villes principales : Thiès, Kaolack, Ziguinchor, Saint-Louis
  • Langues : Français (langue officielle), Wolof, Diola, Malinké, Pular, Sérère, Soninké
  • Monnaie : Franc CFA.
  • Salaire mensuel minimum garanti : pour un salaire de « première catégorie », environ l'équivalent de 57 à 74 €. Encore faut-il être salarié pour y avoir droit, et le chômage est important (48 %).
  • Espérance de vie : 63,3 ans (Unicef 2012) 
  • Taux d'alphabétisation : 49,7% en 2012 (Unicef) 
  • Religion : Islam (94%), Christianisme (4%), Animistes (2%) 
  • Régime : Présidentiel 
  • Chef de l'État : Macky Sall (élu en mars 2012). 
  • Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : l'île de Gorée, l'île de Saint-Louis, le parc national du Djoudj, le parc national du Niokolo Koba, les cercles mégalithiques de Siné Ngayène et de Wanar (Nioro du Rip), le Pays Bassari : paysages culturels Bassari, Peul et Bédik.

Nature et Climat

 

Le Sénégal dispose de sites naturels d'une grande beauté, de parcs, de réserves, d'une grande richesse en faune et flore, de 700 km de plages de sable fin. Les paysages sont  variés : vastes étendues sablonneuses de savanes parsemées de baobabs centenaires, dunes désertiques, végétation luxuriante des bords des fleuves ou labyrinthes inextricables des mangroves des deltas. Situé entre le Sahel au Nord et la grande forêt tropicale au Sud, le Sénégal est un pays plat (200m d'altitude en moyenne, point culminant à 581m).

Le Sénégal est situé dans la zone intertropicale. Il y fait toujours chaud, avec un ensoleillement exceptionnel. 
Il y a deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. 

  • La saison sèche : d'octobre à juin. Pratiquement sans une goutte de pluie mais balayée parfois, entre décembre et février, par l'harmattan, ce vent de sable assez frisquet et desséchant qui saupoudre le paysage, surtout dans la moitié nord du Sénégal. 
  • La saison des pluies : de juillet à septembre. Elle est appelée « hivernage ». Les pluies plus ou moins diluviennes rendent parfois les déplacements difficiles. 
  • La période idéale pour visiter le Sénégal reste toutefois de novembre à mai. 

Activité économique

 

La croissance est restée plutôt satisfaisante (elle se maintient autour de 4 %, même si la crise internationale a un effet ralentisseur), mais la pauvreté persiste (environ 50 % de la population vit sous le seuil de pauvreté) et les indicateurs sociaux restent ceux d'un pays dit « en développement ». 

Le Sénégal est un pays rural : le secteur primaire emploie 70 % de la population active, mais l'agriculture ne rapporte que 16 % du produit intérieur brut (PIB). Et le Sénégal est loin d'assurer son autosuffisance alimentaire.
Le principal des ressources provient des produits de la pêche, de l'arachide et des gisements de phosphate. La pêche est cependant en crise car les ressources halieutiques du Sénégal ont diminué de trois quarts.
Le tourisme est une importante source de revenus.
Le secteur industriel connaît un certain dynamisme, mais voit son élan stoppé par les fréquentes coupures d'électricité. L'essor de ce secteur provient surtout des bâtiments et travaux publics. 
Quant au secteur tertiaire, c'est le plus performant, grâce au développement rapide des télécommunications et de l'informatique. Mais, s'il réalise 62 % du PIB total, il ne fait vivre que 15 % de la population active.
Le FMI a imposé un programme de privatisations massives, notamment de la Société nationale des eaux (Sonees), des télécommunications (Sonatel), de l'électricité (Sénélec) ou encore des arachides (Sonacos, ex-Lesieur-Afrique, devenue Sunéor).
Les finances souffrent du prix élevé du pétrole, ainsi que de la lourde facture de l'importation du riz.

Un peu de Wolof pour faire connaissance

 

Le wolof est la langue la plus parlée au Sénégal (par l'ethnie wolof, environ 45 % de la population, ainsi que par les populations non-wolofs du Sénégal)

  • Bonjour : Salam Alécoume   -   Réponse du bonjour : Alécoum salam
  • Comment vas-tu ? : Na nga def  -   Je vais bien : Ma ngui fi rèk  
  • Tout le monde va bien : Nunga fa
  • Oui : Ouaou  -  Non : Dédet
  • Quel est ton prénom ? : Na nga toudou
  • Merci : Jéréjef
  • De rien : Dou dara  
  • Pardon : Balma  
  • Bonne nuit : Fanafal Djam.

Quelques personnages célèbres

 

Léopold Sédar Senghor (1906 - 2001), Président de la République du Sénégal de 1960 à 1980, Poète, Membre de l'Académie Française et compositeur de l'hymne national (le lion rouge). www.academie-francaise.fr

 

Cheikh Anta Diop (1923 - 1986), historien anthropologue, égyptologue et homme politique. Il a mis l'accent sur l'apport de l'Afrique et en particulier de l'Afrique Noire à la culture et à la civilisation mondiales. L'université de Dakar porte le nom d' Université Cheikh Anta Diop (UCAD) depuis mars 1987.

 

Youssou Madjiguène N'Dour (né en 1959) est un auteur-compositeur, interprète et musicien sénégalais. Ministre de la Culture et du Tourisme du Sénégal à partir d'avril 2012 puis ministre du Tourisme et des Loisirs du 29 octobre 2012 au 2 septembre 2013, avant d'être rattaché au président Macky Sall comme ministre-conseiller.