Le village Pilote du Lac Rose

ONG qui agit pour la réinsertion sociale des enfants des rues en leur proposant des formations professionnelles ainsi que des activités culturelles et sportives

(www.villagepilote.org)

Le « Village Pilote » est une ONG franco-sénégalaise fondée en 1994, dédiée aux enfants des rues de Dakar.

Isolés face à la violence urbaine, aux problèmes d’hygiène et d’alimentation, les enfants des rues sont confrontés à la maladie, à des blessures corporelles, à la malnutrition, au viol, à la drogue, à la dépression. Ces enfants ont besoin d’une prise en charge spécifique. L’ONG vient à leur rencontre, les écoute et les soutient. Elle offre aux plus grands une formation professionnelle leur permettant une réinsertion et favorisant leur retour en famille.

Les objectifs du « Village Pilote » sont d’informer et de sensibiliser tous les acteurs (institutions locales et internationales, prisons, marabouts, familles, enfants), de mettre en place un dispositif d’identification, d’approche et de mise en confiance des enfants en rupture en vue de leur sortie de rue ou de prison, de favoriser la réinsertion scolaire, sociale et professionnelle des enfants

 

Le Village Pilote du Lac Rose comprend 3 structures, le Refuge (accueil des 5-13 ans), l’Oasis (centre de formation des 12 à 15 ans) et le Tremplin (centre de formation professionnelle des 16 à 21 ans).

Le programme de formation s’établit sur 2 ans, suivi de 6 mois d’accompagnement en stage professionnel en entreprise. Il comprend un programme d’alphabétisation, d’éducation et de formation professionnelle sur 7 ateliers (Menuiserie, Maçonnerie, Electricité, Menuiserie métallique, Maraichage, Services Généraux, Cuisine), des activités ludiques et sportives (école de rugby).

Le retour dans les familles, quand elles sont identifiées, est organisé pour les fêtes ou les vacances.

Ouvert en février 2008, le Tremplin accueille actuellement une soixantaine d’enfants, garçons adolescents, venant du Sénégal, de Mauritanie, du Mali ou de Guinée-Bissau.

Sur l’année, les objectifs sont de prendre environ 200 enfants de 3 à 12 ans et environ 75 adolescents/jeunes adultes.

Le projet est de pouvoir accueillir 150 à 200 adolescents et d’élargir l’accueil aux filles.