La Solidarité Internationale

Comment définir la Solidarité Internationale?   Extraits de  https://www.ritimo.org/

"C’est un beau mot, la solidarité. Il renvoie à des notions, de fraternité, d’entraide, de partage. La solidarité commence dans la famille, le groupe, le village, puis elle s’élargit et peut traverser les cultures, les générations, les frontières. Elle devient alors la Solidarité internationale

La solidarité : faire route ensemble, partager, se connaître, s’accepter, se respecter mutuellement, mais c’est surtout partager des idéaux et des projets et échanger dans la réciprocité…  
La solidarité "internationale" que l’on appelle parfois, "l’humanitaire", s’applique à ceux qui sont au­delà de "chez nous", au­delà de nos frontières. C’est un partage depeuple à peuple, de société à société.
Pourquoi être solidaire de celui qui est loin ?
Nous sommes interdépendants : Dans de nombreux domaines, ce qui se passe ailleurs a des conséquences ici. La misère, les guerres, les atteintes à l’environnement, les déplacements de populations : autant de problèmes qui dépassent les frontières et ont des répercussions chez nous. En retour, tout ce que nous faisons ici ­ nos modes de vie, nos modes de production agricole et industrielle comme les choix politiques et économiques de nos gouvernements ­ a des conséquences pour toute la planète.
Surconsommation d’énergie, gaspillage, pillage des ressources, ventes d’armes, valorisation du profit accentuent les inégalités et mettent en danger la planète.
Les inégalités Nord / Sud augmentent. Alors que les richesses augmentent, les inégalités s’accroissent. Les écarts entre riches et pauvres se creusent. 1,02 milliard de personnes dans le monde ne mangent pas à leur faim. Comment accepter que des populations vivent dans une misère extrême quand d’autres connaissent l’opulence ?
Cette situation n’est pas seulement moralement insoutenable, elle est aussi dangereuse : les injustices, les déséquilibres sont sources de désespoir, de haine, de guerres, et même de terrorisme.
Pouvons-nous faire quelque chose ?
De nombreux citoyens, des associations de solidarité, des organismes internationaux comme les Nations unies, pensent qu’il est possible de s’organiser pour agir contre ces inégalités, pour rendre le monde plus juste et pour partager les richesses de façon plus équitable. Nous sommes tous concernés. Chacun peut participer à sa manière et à son échelle…
Nous pouvons :

  • Agir sur les politiques de nos gouvernements, en participant à des actions citoyennes, agir aussi pour que soit augmentée et mieux orientée l’aide au développement.
  • Soutenir des projets de développement, en partenariat avec des organisations qui agissent dans ce domaine. Pour construire une solidarité de peuple à peuple, pour travailler avec les associations locales, en rejoignant des associations ou des organismes qui agissent dans ce domaine.
  • Modifier nos modes de vie, nos choix de consommation ; acheter les produits du commerce équitable mais aussi les produits locaux qui évitent l’utilisation de carburants pour transporter notre nourriture, mettre des vêtements chauds au lieu de garder la fenêtre ouverte en hiver, économiser l’eau. L’accumulation de petits gestes peut changer bien des choses.
  • Aller sur place, dans les pays pauvres, pour connaître et comprendre les autres peuples, pour manifester une solidarité de proximité, sans trop s’illusionner surl’efficacité de l’aide qu’on peut apporter. Pour témoigner au retour de ce que l’on a vu et compris.

La Solidarité Internationale avec AIBENE

Comment AIBENE s'inscrit dans les actions de Solidarité Internationale? 

 

1- En nouant de véritables relations de partenariat durable et responsable avec les ONG locales


2- En permettant une ouverture vers une vision d'un monde différent pour des voyageurs peu au fait des difficultés des populations pauvres

 

3- En permettant à ces voyageurs d'être les "ambassadeurs" des ONG et des populations visitées

4- En effectuant des reversements solidaires aux ONG Partenaires et en utilisant leurs infrastructures d'hébergement, sources de revenus

 

5- En recherchant des soutiens financiers extérieurs (dons, mécènats...).

Quelques exemples de reversements solidaires aux ONG Partenaires

Exemples de Mécénats dédiés aux ONG Partenaires